AVERTISSEMENT CECI EST UN TEXTE (pas) MÉCHANT!

Ce texte ne parlera pas de stratégie ou de portée média, mais n’est pas pour le moins, nécessaire.

Portraits de mes femmes pour cette journée toute spéciale!

Il y a quelques années, j’ai fait le choix (ou en est-ce vraiment un?) de concentrer mes activités dans le merveilleux monde de la gastronomie. Un fit naturel pour la gourmande, de génération en génération, que je suis. 

Quelqu’un m’a dit dernièrement : « La cuisine c’est prendre soin des autres avec la nourriture». Hé bien j’aime beaucoup prendre soin des miens et semblerait que ma créativité goûte bon, ouf !

Tout commence avec ma grand-mère Lise. 

Femme d’agriculteur et grande amoureuse de la terre, le périmètre de son jardin était plus grand que celui de sa maison. Son hobby principal : nous gaver comme on gave une oie destinée à finir en foie gras. Pauvre étant petite, elle avait manqué de tout et… sa famille à elle ne connaitrait jamais la faim. Tarte aux pacanes, beignes dans le crisco, gâteau moka et tout le tralala. Personne ne sortait de sa maison intact. Une assiette laissée semi-vide n’aura jamais suscité autant de révolte de la part d’une cuisinière. Un plat de carottes et grelots au beurre ou encore une compote de rhubarbe fraichement cueillie, j’ai appris la simplicité et le respect des aliments. Plutard, ma mère poursuivra la tradition, inévitablement, avec l’ouverture sur le monde en plus. Voilà de quels genres de femmes je suis fait!

Cette année, j’ai eu la chance de prendre part à toutes sortes d’événements à saveur féministe avec la nouvelle Jeune Chambre de Commerce des Femmes du Québec entre autres. Il y a une semaine avait lieu un Déjeuner sur les Femmes en gastronomie organisé par la brigade de femmes extraordinaires de Montréal en Lumière : Julie, Sophie, Sarah, Sonia, je pense à vous ! Une brigade où je me sens chez moi et avec qui les choses bougent, pour le mieux. À ce déjeuner, l’ambiance était É-LEC-TRIQUE. Alors que les discussions captivantes fusaient de partout, que les sourires abondaient, je me souviens m’être dit que cette rencontre avait un goût drôlement intéressant et important. 

Et bien sûr, si vous me connaissez un tant soit peu, vous le savez, il y a eu l’éveil des Filles Fattoush. Un projet qui chamboule sa femme quoi! Chez moi, les sujets d’actualité sur l’immigration ne seront plus jamais vécus avec la même désinvolture qu’ils l’étaient avant. 

Enfin, en cette journée des droits de la femme, rappelons-nous oui de la taxe rose, de la charge mentale ou encore qu’une femme gagnera 500 000 $ de moins qu’un homme dans sa carrière entière, mais surtout célébrons ces femmes extraordinaires qui nous ont bâti et que nous côtoyons chaque jour: dévouées, douces, exubérantes, persévérantes, folles, réconfortantes mais vivement elles-mêmes !


giphy.gif

AIRE COMMUNE 2018

Un été chaud chaud chaud (hot hot hot) dans les médias !

38886807_551015275317357_8530972988482017074_n.jpg

En moins de 4 mois, l’équipe d’Aire commune a réussi un tour de force : transformer un terrain abandonné en un repère de choix pour les jeunes professionnels du quartier !

Après le succès de l’an dernier, Aire commune est revenu en force cette année avec une programmation estivale des plus éclectiques! Avec de tout nouveaux midis conférences et les formations offertes par le Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, Aire commune a su pousser la pratique du coworking extérieur à un autre niveau!

Être témoin du lancement d’OBNL de qualité comme Les Filles Fattoush, déguster des huîtres en bonne compagnie, assister aux lancements d’artistes montréalais, le tout à ciel ouvert, c’est le cadeau qu’Aire Commune nous a fait encore une fois cet été.

Résultats : la campagne de relations de presse 2018 d’Aire Commune a atteint une portée de plus de 38 millions! Avec un peu plus de 100 mentions dans les médias québécois dont la Une du Journal Métro à deux reprises, 24h et La Presse+. Chose certaine : Aire Commune en a intéressé plus d’un cet été. Avec plus de 85 000 visiteurs sur 4 mois en comparaison avec les 10 000 sur un mois en 2017, on peut dire que nous avons été témoins d’une croissance exponentielle de l’utilisation des installations! Un saison haute en couleurs qui a attiré l’attention  entre autres de CTV News, Radio-Canada, CBC et V Télé!

À l’été prochain les petits bums!


OFFRE DE STAGE !

3d425dbce84a1b97beb46e667ebef6f6.jpg

Marie Létourneau Communications est à la recherche de la perle rare pour combler un poste de stagiaire communications et relations de presse. 

Participer à la réalisation des plans de communication, rédiger des invitations, communiqués et dossiers de presse, suivis et rappels média, assister pendant les événements de presse et autres tâches stimulantes vous attendent. Un chance en or d'apprendre en vitesse grand V les rudiments du métier! 

VOIR L'OFFRE COMPLÈTE ICI !

 

Psss. Actual footage de moi au travail. Pourquoi se priver ?! 

giphy.gif

GALA DES PRIX NUMIX

En mai dernier avait lieu le Gala des Prix Numix, concours qui récompense l'excellence des contenus numériques : de la série web L'âge adulte de Guillaume Lambert au mapping vidéo Aura de Moment Factory. Ces exemples le prouvent, l'industrie du numérique est aussi large qu'elle est florissante. C'est assez fascinant et je m'y suis plongée avec grand bonheur. Un beau retour à mes premiers amours technologiques quoi. En plus de découvrir une tonne de projets fantastiques, j'ai eu la chance de mener la campagne de presse avec la encore plus fantastique équipe des girls du numérique de Xn Québec ; Jenny, Geneviève, Marie-Josée, Merryl, Mathilde, etc etc... 

 

Résultats : la campagne a atteint une portée de plus de 5,5 millions avec plus de 15 entrevues avec la «mythique» Monique Simard, la Une du Journal Métro, plus de 45 mentions dans les médias québécois et une émission spéciale sur les Numix à La Sphère de Ici Première Radio-Canada. Pour consulter la revue de presse complète c'est ICI.

À l'année prochaine les chums! 

32782221_1901673983218527_5530474209890795520_o.jpg

Une stratégie parfaitement imparfaite

« Depuis quelques jours, les médias du reste du Canada ont accordé plus de 200 reportages et articles au sujet du sapin laid montréalais. Là où notre affaire devient passionnante, c’est dans la presse américaine. Déjà une centaine de reportages diffusés dans les différents bulletins de nouvelles. Une visibilité médiatique équivalant à un investissement de 2,1 millions de dollars pour Montréal. »

Je pense que c'est ce qu'on peut appeler une opération de relations publiques réussie. Oui, tout était calculé. Longue vie au Village du Vilain Sapin de Montréal et à l'imperfection! 

Capture d’écran 2018-06-12 à 16.40.57.png
Capture d’écran 2018-06-12 à 16.41.04.png
Capture d’écran 2018-06-12 à 16.41.13.png
Capture d’écran 2018-06-12 à 16.41.23.png
Capture d’écran 2018-06-12 à 16.41.30.png
Capture d’écran 2018-06-12 à 16.41.47.png

Succès médiatique monstre

Quand mon ami Marco m'a parlé sur le coin d'une table d'Aire commune de sa Marche des Zombies. J'étais moins même dans un moment assez Zombie de ma vie. Qu'est-ce qu'on fait quand on se retrouve dans une crac de sofa professionnelle? Je ne sais pas vous mais moi je suis du style «bungee saut dans le vide.» Grande fan de vertige oblige! Premier contrat du mon retour à la vie de travailleure autonome ce fut pour moi donc.

Au surlendemain de la 7e marche des Zombies, où plus de 50 000 vivants et morts-vivants (plus que le gay pride man!) ont défilés dans les rues de montréal, je suis pas mal fière du succès médiatique de l'opération. Une beau grand merci au Nathalie, Isabelle, Laurence et autres complices du type. #375

Enfin, je dis hourra nous sommes donc la preuve vivante que le co-working fonctionne! Longue vie aux Zombies. 

Capture d’écran 2017-10-30 à 18.11.07.png
téléchargement (1).png
Lapresse.jpg
téléchargement (1).jpeg
Le_Téléjournal_(logo,_2017).png
téléchargement (2).png

STUNT MÉDIA DANS LA SUITE DE JOHN LENNON ET YOKO ONO

À l'occasion de la journée internationale de la paix et des rénovations majeures apportées au Fairmount Reine Elizabeth, les médias étaient invités à venir découvrir la nouvelle suite 1742 et ses installations artistiques.

Voici quelques-uns des reportages tirés de l'activité. 

AIRE COMMUNE dans les journaux

« Travailler au grand air dans le Mile End » Isabelle Massé La Presse + section Affaires, 17 août 2017

Diapositive11.jpg
Capture d’écran 2017-08-21 à 16.50.43.png

« Un premier espace de travail collectif en plein air. » Journal 24h, Charlotte R. Castilloux, 17 août 2017

Capture d’écran 2017-08-29 à 20.11.12.png

Le coup de coeur d'Anne-Lovely, Journal 24h, 17 août 2017

Capture d’écran 2017-08-29 à 20.15.47.png